vendredi 8 décembre 2017

Qu'est-ce que la ludification ?

C'est plus fort que nous, nous inventons des petits jeux à longueur de journée. Une façon pour nous d'égayer le quotidien.... Nous faisons de la ludification sans le savoir !

La ludification pour lutter contre l'ennui et motiver 


En voiture, en attendant que le feu passe au vert : qui n'a jamais fait un compte à rebours dans sa tête ? Et nous avons tous déjà testé notre équilibre au bord d'un précipice, symbolisé par les dalles du trottoir. Lorsqu'on s'ennuie, le cerveau cherche à se stimuler et à rendre la situation plus intéressante. La ludification tente de comprendre ce mécanisme. Et de l'appliquer à des activités qui nous paraissent peu attractives, plutôt ennuyeuses, qui nous dépassent ou engendre de la frustration ou qui nous sollicitent trop fortement. Il s'agit d'utiliser le jeu afin de créer un environnement dans lequel l'Homme peut naturellement tirer le meilleur de lui-même. Voilà en quoi consiste la ludification : transposer les mécanismes et les principes du jeu à un domaine qui n'a normalement rien de ludique, donc que nous ne considérons pas comme amusant. Il peut aussi bien s'agir de travail à la chaîne en usine, que de la fameuse corvée de vaisselle. La ludification tire profit de notre instinct de jeu naturel pour accroître notre motivation et rendre attrayantes des tâches monotones, désagréables ou compliquées. Un exemple avec le projet "Piano stairs" mené à Stockholm en 2009. L'objectif : éviter que les passants choisissent l'escalator et les inciter à emprunter plutôt les escaliers. Pour cela, les marches ont été transformées en touches de piano. Et voici le résultat : 66% de ceux qui prennent habituellement l'escalator ont été attirés par l'escalier piano. L'inconvénient est que ce genre d'action ludique n'a pas d'effet durable. Le plus amusant des jeux devient ennuyeux s'il se passe toujours la même chose. Pour qu'un projet de ludification fonctionne à long terme, il faut trouver un moyen pour que la personne ait constamment l'occasion de se dépasser un peu plus. Ainsi, pour qu'un jeu soit intéressant et le reste, il doit présenter certaines caractéristiques. Le joueur a besoin d'objectifs et de règles clairs. Il doit être régulièrement confronté à de nouveaux défis. Il doit savoir précisément ce qu'il est censé faire. Et ce qu'il doit éviter. Il a donc besoin d'un retour direct. Plus celui-ci sera positif, plus sa motivation sera grande...

Arnaud Druot

Auteur et éditeur

Arnaud Druot est le fondateur de Viralbooster. Spécialiste de la gamification(ludification), Arnaud est également rédacteur web.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire